ARTICLES

Capture d’écran 2020-12-03 à 18.39.13.

Impliqué à plusieurs niveaux dans l’évolution de son fils Jean-Philippe, Marc Bergeron vit un rêve à travers lui. Un rêve qu’il partage ensemble, une passion commune qui les unit. Non seulement le duo travaille ensemble dans l’avancement de la carrière de Jean-Philippe mais ils coursent aussi dans la série Cup-Lite à Icar où ce dernier à d’ailleurs remporté un championnat.

Marc Bergeron a toujours été un mordu des moteurs. Du motocross en passant par les 3 roues et 4 roues sans oublier les motoneiges de performances, pas étonnant qu’à l’âge de 4 ans, Jean-Philippe et ses deux sœurs jumelles s’amusaient déjà avec leur toute première motoneige, une Kitty Cat. 

Tout jeune, Jean-Philippe semblait déjà passionné par la vitesse et la technique en piste. Le talent et le sérieux de Jean-Philippe n’ont pas passé inaperçu; Martin Perreault de JC Perreault a rapidement vu le potentiel du jeune pilote et les deux hommes ont décidé de s’unir pour former Prolon Racing.

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.14.31.

Saint-Donat, le 24 juillet 2020

C’est lors de la course du 18 juillet dernier que l’équipe Prolon Racing effectuait son premier départ de la saison après avoir été retardée dû à la pandémie en cours. Avec une voiture complètement rebâtie cet hiver, tous étaient confiants pour ce premier programme du côté de l’autodrome de Montmagny.

Lors de la première séance de pratique, Jean-Philippe a rapporté que la voiture était extrêmement sous-vireuse à l’entrée de virage et toute l’équipe a mis la main à la pâte afin de corriger la situation. Les changements ont semblé être efficaces alors que le 18 se situait en septième position sur vingt-cinq voitures dans la deuxième séance d’essais. Jean-Philippe a complété seulement trois tours dans la dernière séance, mais cela était bien suffisant pour se hisser dans le top 5 et savoir que la voiture était performante.

En course de qualification, le pilote de la voiture 18 est allé d’une stratégie conservative alors qu’il prenait le départ en troisième position et que les trois premiers accédaient à la pige pour déterminer le top 12 de la finale de 125 tours. Il a donc gardé sa troisième place tout en préservant les pneumatiques pour la course.

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.18.51.

Si en début de saison dernière, le #18 Jean-Philippe Bergeron se disait plus prêt que jamais, il nous l’a prouvé en remportant sa première victoire en qualification sur notre tracé ; un moment d’émotion à l’état brute !

C’est d’ailleurs sur notre ovale que Jean-Philippe a fait ses débuts en LMS avec la Série ACT en 2017. Supporté par ses partenaires Prolon, JC Perreault, Technoflex et RG Construction, ils avaient pris la décision de louer la 2e voiture de Claude Leclerc en partenariat avec Beedoo Motorsport. Il participe alors à 3 programmes de la Série ACT. D’ailleurs c’est le vétéran même, Claude Leclerc qui a préparé la voiture pour cette 1ère saison.

En 2018, l’équipe fait l’acquisition d’une voiture plus récente afin de pouvoir courir dans la Série CSCC. C’est avec brio que le pilote de Saint-Donat termine sa saison au 6e rang du championnat en plus de se mériter le titre de recrue de l’année.

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.21.35.

« Bergeron prend le contrôle de la course et travaille en équipe avec ses coéquipiers Félix Gratton #360 et Fred Ladouceur #95, mais un adversaire refuse de baisser les bras et vient jouer les trouble-fêtes et tente de subtiliser la première place. Guillaume Lévesque #991 est revenu de loin dans cette course après avoir écopé d’une pénalité de 26 secondes pour dépassement interdit sur une relance. Lévesque a travaillé fort pour tenter de passer devant, mais en vain. Bergeron ira chercher une seconde victoire dans cette série et une première en éliminatoire ce qui lui assure sa place en 2e  ronde qui débute la semaine prochaine à Charlotte. »

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.26.14.

Une excellente nouvelle pour l’Autodrome Chaudière alors que la recrue Jean-Philippe Bergeron de Saint-Donat sera en piste lors de la présentation de tous nos programmes de la saison. Après nous avoir dévoilé une voiture aux couleurs flamboyantes en 2019, Jean-Philippe tentera cette année de ravir le prestigieux titre local de la recrue NASCAR de l’année de Chaudière et également celui au niveau provincial. L’Autodrome Chaudière te souhaite une saison de succès et te remercie de parcourir tous ses kilomètres pour nous visiter.

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.30.17.

« Il faudra surveiller Jean-Phillipe Bergeron de près pour le reste de la saison. Ce dernier qui pilote en LMS un peu partout sur les circuits du Québec est en pleine préparation pour sa saison estivale et chaque course à laquelle il participe dans le championnat SlySim Racing est en même temps pour lui une séance de pratique pour sa grosse saison qui approche. »

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.35.46.

L’équipe Prolon Racing effectuait son premier départ de la saison du côté de Richmond Raceway en Virginie samedi dernier. Après avoir remporté le titre de Recrue de l’année du Championnat de stock-car canadien, toute l’équipe était gonflée à bloc d’aller se mesurer à certains des meilleurs pilotes de voitures LMS du Nord-Est.

C’était la première fois que Jean-Philippe participait à une épreuve sur une piste de cette grandeur, soit 0.75 mile. La voiture était bonne durant la première pratique réalisant le 16e temps sur 38, mais il manquait encore des ajustements. Malheureusement, les pratiques ont été de très courtes durées étant donné de quelques incidents en piste donc l’équipe, dirigée par le vétéran Claude Leclerc pour cette course, n’ont pas été en mesure d’essayer tous les ajustements souhaités. Dans la dernière pratique de la journée, un ajustement n’a pas porté fruit et la voiture n’était plus compétitive réalisant le 28e temps, mais l’équipe savait où s’en aller pour le matin suivant.

Capture d’écran 2020-12-03 à 16.46.58.

C’est en 2017 que Jean-Philippe Bergeron, appuyé par ses commanditaires Prolon, JC Perreault, Technoflex et RG Construction a fait ses premiers tours de piste sur le tracé de Montmagny alors qu’ils avaient loué la 2e voiture de Claude Leclerc en partenariat avec le préparateur d’expérience Beedoo Motorsports. Il participe alors à 3 programmes de la Série ACT. D’ailleurs c’est le vétéran même, Claude Leclerc qui a préparé la voiture pour cette 1ere saison.